Accueil|La société|Ressources et services|Activités & Projets|Nos coordonnées| Votre panier est vide
ACTIVITÉS
PROJETS
Activités

2013-10-12 – Communiqué

Gisèle Monarque – Médaille de l’Assemblée nationale




Montréal – 12 octobre 2013 : Madame Carole Poirier, députée d’Hochelaga-Maisonneuve et vice-présidente de l’Assemblée nationale, a remis la prestigieuse médaille de l’Assemblée nationale à Madame Gisèle Monarque, présidente de la Société généalogique canadienne-française, lors de l’ouverture du 15e congrès, le vendredi 11 octobre.

Dévouée à la cause de la généalogie
Gisèle Monarque est impliquée en généalogie depuis le milieu des années ’70. Elle est membre de la SGCF depuis cette époque et en est présidente depuis 2007. Elle a été impliquée dans de nombreux autres organismes, tout particulièrement la Société de généalogie de Vaudreuil-Cavagnal.

Madame Monarque a participé à de nombreuses émissions, tant à la radio qu’à la télé. Elle fait d’ailleurs partie de l’équipe de généalogistes des capsules généalogiques «Le Québec une histoire de famille (LQHF) diffusées sur les ondes de TVA. Elle répond également aux questions du public dans le cadre d’une séance de clavardage qui a lieu une fois par mois via le site de LQHF.

Suzanne Galaise
directrice générale


Copyright © 2017 Société généalogique canadienne-française.
Bases de données

Numéro de membre

Mot de passe

- Devenir membre
- Comment avoir accès?
- Besoin d'aide?



ACTUALITÉS
.....................................................................
2017-09-13 – Conférence
MONTRÉAL CÉLÈBRE SES 375 ANS. DU PROJET ESQUISSÉ EN FRANCE PAR DES HOMMES DE VISION JUSQU’AUX ANNÉES QUI SUIVENT L’ARRIVÉE DE LA GRANDE RECRUE EN 1653, L'HISTOIRE D’UNE FOLLE AVENTURE QUI A SAUVÉ L’AMÉRIQUE FRANÇAISE...»
.....................................................................
2017-10-11 – Conférence
EXPO 67 : MODERNITÉ ET OUVERTURE SUR LE MONDE...»
.....................................................................
2017-11-08 – Conférence
UNE VILLE BIEN ARROSÉE : MONTRÉAL DURANT L’ÈRE DE LA PROHIBITION 1923-1933...»
.....................................................................