Désactiver

Le combat naval des cardinaux: 20 novembre 1759, point de non-retour méconnu de la bataille de Québec (1759-1760)

LE COMBAT NAVAL DES CARDINAUX : 20 NOVEMBRE 1759
POINT DE NON-RETOUR MÉCONNU DE LA BATAILLE DE QUÉBEC (1759-1760)


Conférencier: Patrick Salin, Ph.D

                       Enseignant-chercheur universitaire
 
Mercredi, le 14 décembre 2022 – à 13h30 
 
La Bataille de Québec dure une année, de juin 1759 à mai 1760, et se compose de trois combats terrestres successifs mais distincts l’un de l’autre : Beauport (Montmorency) en juillet 1759, Plaines d’Abraham-1 en septembre 1759 et Plaines d’Abraham-2 (Sainte-Foy) en avril 1760. Ce qui est remarquable est que, malgré les affirmations de moult historiens, aucun de ces trois combats pris isolément n’est décisif en soi. L’explication de ce paradoxe vient du fait que le point de non-retour dans le déroulement de cette interminable Bataille de Québec est atteint ailleurs et non pas en sol canadien comme on le prétend trop souvent. L’historien militaire britannique, C.P. Stacey résume cela de façon lapidaire : « le sort de l’Amérique française s’est décidé au milieu de l’Atlantique ».
 
Vous pourrez visualiser cette conférence par le biais du Web sur la plateforme Zoom.

Vous recevrez un courriel de confirmation contenant les instructions pour rejoindre la réunion.